Stage d’approfondissement

Conditions préliminaires

            L’atelier est ouvert à celles et ceux qui ont déjà les bases de l’art du conte, quels que soient leur expérience et leur « niveau ».

            Nous devrons juste vérifier que nous avons la même définition de cette pratique : raconter des histoires dont on connaît la trame mais avec une parole qui s’invente sur le vif, donc sans écrire ou apprendre de texte.

Petite méditation en guise de présentation 

            La mémoire sensorielle, où s’ancre un imaginaire riche – imaginaire de la peau, du poil, de l’orteil, des yeux, de la langue, de l’intestin et de chaque parcelle vivante jusqu’au cœur de nos os – la mémoire sensorielle est indispensable pour qu’advienne la parole conteuse.

            Mais en dehors de cette lente culture de nos images intérieures, et d’une écoute fine de l’auditoire et de soi-même, je ne saurais pas dire quelles sont les qualités nécessaires au contage. Chaque artiste invente son art avec ses propres ressources.

            J’ai vu un conteur qui imitait à la perfection les chants des oiseaux et les bruits de pas sur les brindilles, et cette science était essentielle à son art. D’autres ont pour eux la précision des mots, ou un corps qui peut danser ce que leur langue ne saurait pas nommer. Il y a ceux qui utilisent les onomatopées et trouvent le rythme des bande-dessinées, et ceux qui vont si loin dans leurs personnages qu’on les croirait possédés.

            Toutes ces qualités, foisonnantes, peut-être aussi nombreuses que les conteuses et les conteurs, tissent la poétique de notre parole, de notre présence.

            Comment découvrir notre propre poétique, et comment l’approfondir ?

            Plutôt que d’analyser longuement, je propose d’expérimenter, de chercher parfois le contraire de soi-même, ou de ce qu’on croit être soi-même. Goûter, au moins une fois, puis laisser le choix s’opérer en nous.

            Dans cet atelier d’approfondissement, chacun.e sera invité.e à raconter à partir de son propre répertoire. En résonance avec ces racontées,  je proposerai des jeux, des exercices parfois collectifs, en vue d’explorer de nouvelles manières de faire.

Nombre de stagiaires

De préférence entre 8 et 12

Durée

Entre 2 et 5 jours

Niveau

Confirmé

Note : Ces paramètres peuvent être adaptés selon votre demande. N’hésitez pas à me joindre pour élaborer ensemble d’un stage “sur mesure”

Retour haut de page